Prev Post Next Post

Primark signe le nouvel au bangladesh accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments

Primark a le plaisir de confirmer sa participation continue à l’Accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh qui sera renouvelé jusqu’en 2021 à l’expiration de l’accord existant en mai 2018.

Primark, qui fait partie des premières enseignes signataires du nouvel accord, réaffirme son engagement sans faille à collaborer aux côtés d’autres marques, de syndicats et d’ONG pour améliorer durablement les conditions de travail au sein de l’industrie textile du Bangladesh. Cet accord d’une durée de trois ans s’appuiera sur les accomplissements majeurs découlant du premier Accord signé en mai 2013 en réponse à l’effondrement du bâtiment Rana Plaza.

Primark et ses partenaires poursuivront leur collaboration avec les propriétaires d’usines, le Gouvernement du Bangladesh, la BGMEA et la BKMEA, l’Organisation internationale du travail et les gouvernements donateurs pour intensifier les efforts déjà déployés pour améliorer la sécurité structurelle et électrique des usines au moyen d’inspections, de remises en état et de formations.

Le programme continuera de soutenir l’immense travail accompli par l’équipe Commerce éthique de Primark au Bangladesh. Primark a été l’une des premières enseignes à signer l’Accord initial.

Paul Lister, responsable de l’équipe Commerce éthique de Primark et Secrétaire général d’Associated British Foods plc (ABF), la société mère de Primark, a déclaré :
« Primark se félicite du renouvellement de l’Accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments et nous nous réjouissons de poursuivre cette collaboration constructive avec l’ensemble des parties prenantes. À ce jour, cette initiative a permis une évolution positive durable de l’industrie textile du Bangladesh et nous sommes impatients de mener à bien cette mission des plus importantes. »

Prev Post Next Post