Author avatar

Louise Twyman

ÉDITER STYLE

Mai

02/2017

PARTAGER ÇA

primark

Ma toute 1ère fête des mères

Écrit par Lucy Felton

Maman pour la toute première fois, la journaliste spécialiste de la mode Lucy Felton en connaît un rayon sur les langes, les changes, et les nuits sans sommeil. Pour fêter sa toute première fête des mères, la fondatrice du blog The Lucy Edit nous propose un compte-rendu sincère de ses premiers mois de vie avec un enfant.

primark

Sonnez trompettes, j'ai réussi à tenir jusqu'au jour de la fête des mères ! Ma toute première... Lorsque j'ai accouché, il y a maintenant sept semaines, j'étais loin de m'imaginer à quel point ma vie allait changer. Mon fils Hector a pointé le bout du nez deux semaines avant la date prévue, le 5 février 2017. Ni mes lectures intensives, ni le temps passé à installer sa chambre, ni mes virées shopping intensives au rayon enfant n'auraient pu me préparer à ce bouleversement radical : quitter l'hôpital et rentrer chez moi, un enfant sous le bras. 

Tu connais la chanson ?! Alors, à toutes les personnes qui viennent juste de réaliser que la naissance d'un enfant, c'est absolument bouleversant... sachez que vous n'êtes pas seules. Neuf mois de grossesse à gérer nausées du matin, vergetures et insomnies, pour ne citer que quelques trucs pas cool, m'ont habituée à relever les défis les plus corsés ! Et puis, au moment où je commençais à avoir l'illusion de la maîtrise - préparatifs de naissance, et tenues stylées pour habiller mon gros ventre - BIM ! Le bébé était dans mes bras, et rien ne serait jamais plus comme avant.

primark
primark

Lorsque tes hormones explosent, et que tu as l'impression de perdre la tête, décentre-toi un instant, respire, et n'oublie pas de fêter la joie que te procure le fait d'avoir mis un mini-humain au monde. Personne ne t'a dit que les premiers mois seraient faciles, de toute façon. Et ce n'est pas pour rien qu'ils ont rebaptisé cette période le quatrième trimestre. Même si tu ne trimbales plus bébé à l'intérieur de toi, les trois premiers mois après la naissance sont aussi compliqués à gérer que l'ensemble de ta grossesse. Mon nouveau dicton ? " Vivre au jour le jour "... Le plan, là maintenant, c'est de survivre, avec un objectif : réussir à m'épanouir sur le long terme. Je fais les choses à mon rythme, et je n'ai aucune envie qu'on me remette la couronne de Maman-de-l'année. Mais si l'on me reconnaît des qualités de maman aimante, joyeuse et décontractée, ça m'ira très bien, merci.  Et cet état d'esprit consiste à considérer que la moindre petite tâche accomplie est une victoire, et surtout, à arrêter de te prendre la tête. Tu as réussi à te faire une tasse de thé (d'une seule main), et à la boire tant qu'elle est chaude ? C'est super, continue comme ça !

Tu as survécu à ta première semaine d'allaitement ? Bravo, jolie maman ! Et ainsi, enchaîner les débuts de toutes ces choses angoissantes et pourtant devenues aujourd'hui familières : changer bébé dans un lieu public, le promener seule en landau, le baigner, ou l'emmener en voiture... Triompher de ces épreuves est pour moi digne de la plus grosse médaille d'or du monde. L'idée, c'est d'oublier la vie que tu menais avant d'être enceinte, ta capacité à jongler avec les contraintes pour rendre un article dans les délais, mettre trois machines en marche, aller chez le coiffeur, à la gym puis au supermarché avant midi un samedi, parce que maintenant, tu vis au rythme d'un nourrisson, et ça n'a strictement rien à voir.  À 4 h du mat', s'il décide de se réveiller, souviens-toi qu'être mère est le meilleur truc qui pouvait t'arriver, et franchement, le plus beau cadeau qu'on aurait pu te faire. Le plus rare des diamants, la plus racée des voitures ne pourraient rivaliser avec ton petit bout d'homme. Complètement dépendant de ton amour, de tes câlins et de tes petites tapes dans le dos entre deux gorgées de lait... Il n'existe pas de plus merveilleuse sensation.

primark
primark

Cette année, que tu vives ta première, troisième ou trentième fête des mères, oublie la sortie rituelle dans ton salon de thé préféré, ou le dîner chic dans un somptueux restaurant. Ne dépense pas une fortune en petit week-end à l'étranger : la meilleure façon de passer la fête des mères, c'est prendre du temps pour soi. Et te remémorer toutes ces petites choses... La pile de linge, la liste de courses, et les millions de mails qui inondent ta boîte mail peuvent attendre.

L'important est de faire un pas de côté et te concentrer sur ce qui compte vraiment : la relation que tu construis avec ton enfant, ton bien-être, et ces premiers souvenirs en famille. Rien d'autre ne doit t'atteindre. Car cette phase où ils sont tout bébé passe très vite. Alors vis chaque seconde à fond, avant qu'ils ne commencent à trouver gênant que tu les tiennes par la main. Parents, vous êtes géniaux !


Suivez mes aventures de jeune maman sur Instagram @TheLucyEdit

PRIMARK
22.02.17

Enfant

Garde-robe de bébé : les must-have

Le B.A.BA d'un bébé fashionista !

PRIMARK
20.01.17

Enfant

Ta liste de maternité

Conseils pratiques pour ne rien oublier !

Author avatar

Louise Twyman

ÉDITER STYLE

Mai

02/2017

PARTAGER ÇA

primark

Super !

Un premier article a été ajouté à vos Favoris.
Vous pouvez consulter ces derniers en cliquant ici.

L'heure de la mise à jour a sonné

Primark.com prend désormais en charge les navigateurs les plus récents tels que Chrome, Firefox et Safari. Assurez-vous d'avoir téléchargé leurs dernières versions pour tirer le meilleur de Primark.com