Author avatar

Jayne Bibby

ÉDITER STYLE

Juillet

14/2016

PARTAGER ÇA

Primark in Florence

Une journée à Florence

La fashion week spéciale mode masculine commençait fort. Après avoir écumé en long et en large l'événement London Collection: Men, nous avons atterri à Florence afin d'assister à l'incontournable salon Pitti Uomo, organisé tous les ans dans la ville. L'occasion de passer du temps avec certains collaborateurs de nos équipes d'acheteurs et de designers qui se consacrent toute l'année aux dernières tendances de la mode masculine, et de les suivre à la trace pendant leurs pérégrinations florentines : observation des looks en vogue dans la capitale toscane, et dégustation de glaces italiennes... La dolce vita !

FLORENCE

Passer une journée à Florence durant le salon international de la mode Pitti Uomo n'a strictement rien à voir avec une journée de bureau classique... L'élite de la mode, sur son 31, arpente les rues magnifiques de cette ville historique pour assister à un ballet de défilés sur quatre jours, s'informer des dernières tendances en matière de style, de fabrication, ou de design, et prendre rendez-vous avec des fournisseurs pour achats ultérieurs.

Cette saison, nous étions nombreux dans la place : Scott, Blathnaid et Ed, de nos équipes design et achat, venaient d'arriver à Florence après avoir passé une journée à Milan dans notre tout nouveau magasin Primark. Principal objectif de ce voyage ? Prendre la température des rues pour y repérer les dernières tendances en vogue, et orienter les recherches et inspirations de nos futures collections. Scott nous a d'ailleurs confié que « généralement, les personnes qui assistent aux défilés Pitti affichent une élégance assez traditionnelle. J'ai pourtant remarqué cette saison que les hommes s'habillaient différemment ; leur style était assez décontracté, susceptible d'être porté tous les jours. On voyait bien qu'ils prenaient plaisir à se vêtir pour eux-mêmes. Ils n'essayaient pas de répondre aux normes de ce type d'occasion. »

 

Autre tendance dominante : les baskets blanches, portées avec des costumes et des jeans. Et puis, la douceur du climat favorise également la mise en valeur de coloris vifs, comme nous l'a si justement révélé Blathnaid : « La couleur joue un rôle capital ! Surtout le rouge et le bleu cobalt, qu'on a retrouvés partout. Florence était inondée de vagues d'indigo ! Mais le blanc sera également l'une des couleurs phares de la saison printemps/été 2017. »

Ed a particulièrement été frappé par l'émergence de nouvelles tendances streetwear : « L'association de coloris neutres épurés, type écru, blanc cassé, rose poudré et kaki, a été une vraie révélation. Notamment sur des tenues revisitant les vêtements de travail, un style omniprésent à Pitti. J'adorerais importer ces concepts chez Primark ! »

Si les voyages pros font partie des avantages de ce métier, nous avons tout de même souhaité en savoir plus sur les raisons qui ont motivé notre trio à faire carrière dans l'industrie de la mode... Pour Scott, tout a commencé il y a longtemps, alors qu'il travaillait comme vendeur chez Primark : « Je savais que je voulais faire carrière au département des achats, être la personne responsable des collections présentées en rayon. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai effectué un stage et finalement commencé à travailler en tant qu'apprenti-acheteur. »


Pour Ed, c'était l'envie de mettre ses compétences de designer au service d'une industrie créative qui a orienté le cycle de ses études. « J'ai un diplôme en architecture paysagère, mais je souhaitais travailler dans le milieu de la mode. J'ai choisi d'effectuer un 3e cycle en Management et Achat dans ce secteur, et réalisé un stage chez Primark en tant qu'acheteur. Très rapidement après, je me suis tourné vers le design dans la mode masculine, et ne suis jamais revenu sur ma décision par la suite ! »

Primark à Florence
Primark à Florence
Primark à Florence

Jupe plissée rose 12 €, t-shirt blanc 4 €, collier floral 8 €, sandales en cuir fauve 22 €

Blathnaid, elle, souhaitait être couturière depuis toujours. « Au final, ce n'est pas mon métier, mais j'ai réussi à faire carrière dans le monde de la mode, une industrie que j'affectionne particulièrement. J'ai effectué un 3e cycle au sein du DIT de Dublin, spécialisé dans les achats dans le milieu de la mode. J'ai travaillé dur pour en arriver là où j'en suis aujourd'hui. »

Toi qui rêves peut-être d'une carrière dans le design ou de devenir acheteur au sein d'une grande enseigne... Lis la suite pour en savoir plus sur les spécificités du métier ! Comme l'indique Scott, « l'une des choses que je préfère dans ce travail, c'est qu'aucune journée ne se ressemble. Tu passes parfois des heures à concevoir une gamme ou analyser les dernières tendances sur le marché, tandis qu'à d'autres moments, tu assistes à de passionnantes réunions avec les fournisseurs pour examiner les échantillons nécessaires à l'élaboration d'une nouvelle collection. »


Pour Ed, il s'agit avant tout « d'analyser les tendances émergentes, de sélectionner les palettes de couleurs adéquates, et de dessiner les imprimés et graphismes qui seront au cœur des nouvelles collections de la marque. Partir en voyage à la découverte des nouveautés présentées en salon et faire les boutiques pour repérer les tendances du moment fait partie intégrante du job. » Quant à Blathnaid, l'essentiel du boulot tourne selon elle autour « des gens avec qui elle travaille, facteur indispensable à la réussite des projets mis en œuvre. »

Primark à Florence
Primark à Florence
Primark à Florence

Bomber matelassé  28 €, jogging style sarouel 10 €, t-shirt en appliqué 8 €

Nos experts en style ont tous choisi un look radicalement différent pour cette séance photo, en sélectionnant des tenues fidèles à leur personnalité. Scott s'inspire avant tout des marques de sportswear emblématiques des années 90 : « Aujourd'hui, j'ai opté pour un bomber gris matelassé, un t-shirt long décoré d'un badge, et un pantalon de jogging ample et décontracté. Niveau chaussures, j'ai sélectionné un modèle style richelieu à semelle colorée pour souligner le côté sportswear de mon look. »


Blathnaid est restée fidèle à sa passion des formes féminines : « J'ai acheté cette fabuleuse petite jupe rose plissée, et l'ai associée à un t-shirt blanc tout simple rehaussé d'un collier adorable orné de motifs floraux. Ces sandales fauves complètent à merveille le look ! »

Ed s'est décidé pour un costume respectant le style des happy few de Pitti Uomo, auquel il a donné un tour ultra-moderne : « Je porte le costume kaki emblématique de notre collection A/H 2016, avec un t-shirt noir basique pour un look plus décontracté. J'ai roulé les ourlets du pantalon pour mettre en valeur les baskets blanches de notre gamme. »

Alors, à quoi peut-on s'attendre pour la saison printemps/été 2017 ? La couleur tiendra le haut du pavé, comme nous l'explique Blathnaid : « Chaque saison, j'adore assister à l'émergence de silhouettes et coupes masculines innovantes. Notre superbe collection hommes Printemps/Été 2017 affichera des couleurs audacieuses, qu'il s'agisse d'articles en cuir ou de tout autre type de vêtements et d'accessoires. »

Primark à Florence
Primark à Florence
Primark à Florence

Costume vert kaki 59 € (prochainement en rayon), t-shirt noir 2,50 €, baskets blanches 10 €

Pour Ed en revanche, la tendance sportswear qui émerge cette saison sera absolument incontournable l'an prochain : « J'ai lu des tonnes d'articles sur la question et vérifié par moi-même le retour de la vague grunge emblématique des nineties. Cette inspiration commence lentement à faire son apparition cette saison, mais je pense sincèrement qu'elle aura pris de l'ampleur d'ici le printemps et l'été 2017. En tout cas, je l'espère ! »


Scott, quant à lui, est « très fier des accessoires conçus pour la saison P/E 2017. J'ai hâte de les voir apparaître en rayon ! ». Nous aussi d'ailleurs !

Primark à Florence

Guide de survie en voyage pro


Réussiriez-vous à survivre à un voyage de trois jours entre collègues ? À des réveils à l'aube, des heures d'attente à l'aéroport et des journées entières à marcher dans des villes étrangères ?


Nos experts en style te donnent quelques conseils pour transformer l'essai :


Octroie-toi une bonne nuit de sommeil juste avant le départ


Pense à emporter ton iPhone et un chargeur de batterie en rab pour ne pas être en rade quand tu fais des repérages photo


N'oublie pas d'enfiler une bonne paire de baskets car tu vas marcher pendant des heures


Emmène ton jean le plus confortable


Sache qu'une bonne tasse de café sera toujours ta meilleure alliée ! 


pitti anchor
23.06.16

Femme

La Re : Marque de Jayne Bibby

Pensées d'une éditrice....

28.06.16

Homme

Une journée avec Will Johns

Londres, rive sud : une balade avec le rédac' mode Will Johns

Author avatar

Jayne Bibby

ÉDITER STYLE

Juillet

14/2016

PARTAGER ÇA

Primark in Florence
  • Vous avez atteint le nombre maximum de  favoris autorisé. Veuillez vous connecter pour en ajouter davantage

Super !

Un premier article a été ajouté à vos Favoris.
Vous pouvez consulter ces derniers en cliquant ici.

L'heure de la mise à jour a sonné

Primark.com prend désormais en charge les navigateurs les plus récents tels que Chrome, Firefox et Safari. Assurez-vous d'avoir téléchargé leurs dernières versions pour tirer le meilleur de Primark.com