Author avatar

Jodie Jones .

ÉDITER STYLE

Septembre

03/2017

PARTAGER ÇA

Primark My Generation Emily Bador Interview

Découvre nos modèles : Emily Bador

Tu as peut-être remarqué la jolie frimousse d'Emily Bador dans certaines de nos campagnes précédentes. Sans doute la connais-tu aussi sur Instagram où elle défend de belles valeurs comme le féminisme et l'acceptation de son image d'une main de maître. Voici une interview pour  la découvrir sous un tout nouvel angle. Avec son attitude franche et positive, la belle Emily est l'une des multiples facettes du mouvement My Generation de la saison AH17. Nous avons abordé avec elle différents sujets, tels que Adwoah Aboah ou les zines, pour tout savoir...

Primark AH17

Emily, 20 ans, mannequin

Primark AH17

Comment te définirais-tu ?

Je suis optimiste, mannequin, je viens de Brighton et j'ai plein de taches de rousseur sur le visage.

 

Qu'est-ce qui te motive ?

Je m'intéresse à différents sujets comme le racisme, les classes sociales et la politique, mais mon compte Instagram se spécialise plutôt dans le féminisme et l'acceptation de son image. J'ai eu pas mal de soucis de santé mentale quand j'étais jeune, et le fait d'accepter mon image a véritablement changé ma vie. Ça m'a permis d'être beaucoup plus ouverte et honnête envers moi-même et les autres.

  

Décris ta génération en 3 mots.

Consciente, surprenante, marrante.

 

Termine cette phrase : «Ce dont le monde a besoin aujourd'hui, c'est....»

de câliner des milliers de chiots tout doux et de faire preuve de beaucoup plus d'empathie.

Qui t'inspire le plus ?

Je sais que ça fait cliché de dire ça, mais c'est ma maman. Et ça le sera toujours. Ma maman est la femme la plus forte, la plus empathique, la plus compréhensive, la plus puissante et la plus résistante que je connaisse. Adwoa Aboah est aussi une femme extraordinaire. La façon dont elle se sert des réseaux sociaux pour parler ouvertement de son ancienne addiction, de sa santé mentale et de ses tentatives de suicide est vraiment très courageuse et inspirante. Elle a aussi fondé la plateforme en ligne et le mouvement social Gurls Talk pour encourager les jeunes femmes à parler de sujets qu'on considère souvent comme tabou.

 

Quelle importance attaches-tu aux réseaux sociaux ?

Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, j'adore Instagram ! Comme je n'utilise pas Twitter et que je n'ai pas de compte public sur Snapchat, Instagram me sert à échanger avec les gens. J'adore les communautés qu'on peut y créer en toute simplicité. J'aime aussi beaucoup tous les amis que je me suis faite à travers Instagram et toutes les personnes inspirantes que je suis.

À quoi ressemblerait ton dîner idéal, et qui inviterais-tu ?

Mon dîner idéal serait quelque chose de grandiose, avec du rose et plein de paillettes partout. Il y aurait un karaoké, des tubes des années 80, de la pop et du hip hop modernes. Tous mes invités seraient super chic. Je porterais une robe en imprimé léopard et de ridicules chaussures rouges à énormes talons. J'inviterais tout le monde : ma famille, mes amis, Ashley Graham, Adwoa Aboah, toutes les nanas du zine Gal-Dem, Paloma Elsesser, Dounia, Isabel Hendrix, et Rupi Kaur.

 

Que signifie le mot "féminisme" pour toi ?

Pour moi, féminisme rime avec égalité. L'égalité pour tous, quels que soient ton sexe, ton origine ethnique, ta sexualité, tes capacités ou la taille de ton compte bancaire. Le féminisme, c'est reconnaître et accepter nos différences, travailler main dans la main pour faire voler en éclat les structures de pouvoir de nos sociétés et donner à chacun sa chance. C'est aussi donner une voix aux groupes généralement opprimés et être un allié efficace.

Est-ce pour cela que tu as choisi de t'exprimer en ligne et de promouvoir l'acceptation de son image sur les réseaux sociaux

Oui, absolument. Le féminisme m'a ouvert les yeux sur tous les mensonges qu'on nous fait gober. Les médias utilisent des images de femmes qui n'existent pas. Il est important de contre-attaquer. Les réseaux sociaux nous permettent de prendre les choses en main pour faire passer un message de vérité.

  

Quel est le meilleur conseil que tu pourrais donner à quelqu'un pour l'aider à rester positif ?

Ne prends pas la vie trop au sérieux. Tout le monde fait des erreurs, tout le monde a des coups de mou et tout le monde traverse des échecs, mais la roue finit toujours par tourner. On passe tous par des hauts et des bas. Mais il faut se dire que ce qui se passe aujourd'hui aura une fin et qu'un jour, on en verra peut-être même le côté positif.

  

Quelle est la chose que tu as appris à aimer le plus à propos de toi ?

J'ai appris à aimer mon ventre. Il est tout doux, tout mou et très beau. Chaque corps est différent et c'est une très bonne chose.

Primark My Generation Model Q&A Daphne
03.09.17

Femme

Découvre nos mannequins : Daphne

« Je suis mannequin professionnel. On m'a redécouverte à 70 ans.»

Primark AW17 My Generation
03.09.17

Homme

Découvre nos mannequins : Brian

« Je suis très positif, ambitieux, je veux inspirer les jeunes. »

Author avatar

Jodie Jones .

ÉDITER STYLE

Septembre

03/2017

PARTAGER ÇA

Primark My Generation Emily Bador Interview

Super !

Un premier article a été ajouté à vos Favoris.
Vous pouvez consulter ces derniers en cliquant ici.

L'heure de la mise à jour a sonné

Primark.com prend désormais en charge les navigateurs les plus récents tels que Chrome, Firefox et Safari. Assurez-vous d'avoir téléchargé leurs dernières versions pour tirer le meilleur de Primark.com