Faire défiler vers le bas

Programmes d'inspection des bâtiments

Comme de nombreux pays à faible revenu, le Bangladesh doit faire face à d'importantes difficultés s'agissant de la construction de ses bâtiments. En ville, la population est dense et l'espace est limité. Les matériaux de construction adéquats sont rares et il n'y a pas assez d'ingénieurs structures. D'importantes régions du pays sont également situées moins de six mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui implique que les nombreuses rivières et les cours d'eau débordent régulièrement, créant des inondations.

Avant l'effondrement du Rana Plaza en 2013, il incombait aux propriétaires des usines de s'assurer de la sécurité de la structure des bâtiments. Il ne s'agissait pas d'un aspect officiel de contrôle des fournisseurs et des locaux par les marques et les distributeurs. 

Depuis la catastrophe, Primark a travaillé avec d'autres enseignes, syndicats et ONG au Bangladesh grâce à l'Accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments, pour améliorer l'intégrité structurelle des usines. Primark a également lancé son propre programme d'inspection qui vise à évaluer les usines, et à partager l'expertise et les conseils d'ingénieurs, afin de prendre les mesures correctives qui s'imposent. 

Soutenir le travail de l'Accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh

Primark est l'une des premières enseignes internationales à avoir signé l'Accord suite à la tragédie du Rana Plaza en 2013. Cet accord contraignant prévoit que les usines soient inspectées par des ingénieurs qui évalueront l'intégrité de la structure de leurs bâtiments.  Suite à ces inspections, les propriétaires des usines reçoivent une liste de mesures à mettre en œuvre pour corriger les problèmes détectés dans un délai fixé. La poursuite des activités des membres de l'Accord dépend de l'application des mesures correctives.

Dans le cadre de la signature de l'Accord, les distributeurs et les enseignes, en tant que « marques leaders », ont la responsabilité de travailler avec certaines usines pour garantir la mise en œuvre de ces actions. Primark est la « marque leader » dans plus de 30 usines du Bangladesh. De par ce rôle, Primark collabore directement avec les propriétaires d'usines pour les encourager et leur apporter un support technique en vue de mettre en œuvre leurs mesures correctives, tout en faisant des rapports à l'Accord et à ses membres.

Un programme d'intégrité structurelle dédié lancé par Primark

Juste après le Rana Plaza, Primark a pris des mesures supplémentaires et immédiates pour s'assurer que tous ses fournisseurs basés au Bangladesh mettaient en œuvre des actions d'urgence pour évaluer et améliorer l'intégrité de la structure des bâtiments abritant les ateliers.

Six semaines après la tragédie, Primark a lancé son propre programme d'intégrité structurelle. Chaque usine a été évaluée selon des normes internationales. Si des axes d'amélioration ont été constatés, Primark et une équipe composée d'ingénieurs structures et civils, issus des sociétés d'ingénierie internationales MCS et Mott MacDonald, ont travaillé avec les usines pour apporter une assistance technique et un accompagnement.

Aujourd'hui, le programme d'enquête sur l'intégrité structurelle de Primark est géré par un ingénieur structure agréé par Primark, avec le soutien d'une équipe de Mott MacDonald.  Les inspections d'usines demandées par Primark sont complètes et rigoureuses. Elles sont réalisées dans toutes les usines qui fabriquent des biens pour Primark au Bangladesh.

Des ingénieurs structures rencontrent la direction des usines pour étudier les plans du bâtiment. Puis, ils procèdent à une inspection physique du bâtiment, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les ingénieurs recherchent tout ce qui pourrait constituer un problème. Ceci va des fissures visibles, à la vérification de l'emplacement des colonnes et des murs porteurs.

Les ingénieurs rechercheront également des signes prouvant que des parties de l'usine ont été involontairement surchargées. Ceci peut par exemple être dû à l'ajout d'une structure de stockage temporaire ou à l'installation de machineries lourdes, telles que des machines à laver ou à imprimer le tissu aux étages supérieurs. Ces contrôles physiques s'accompagnent d'une série de calculs et de tests permettant d'affirmer qu'un bâtiment est adapté à ses conditions d'exploitation.

Suite à une inspection, les ingénieurs remettront des informations techniques précises et détaillées aux usines, pour leur expliquer les améliorations requises pour répondre aux exigences de Primark. L'équipe de Primark travaillera ensuite directement avec les propriétaires des usines pour les accompagner dans la mise en œuvre des changements. Si un fournisseur de Primark manquait à répondre aux exigences de Primark, plus aucune commande de biens ne lui serait adressée.

Le travail accompli par Primark et ses experts collaborateurs sur l'intégrité structurelle fera toujours partie intégrante de son travail avec ses fournisseurs au Bangladesh.



Super !

Un premier article a été ajouté à vos Favoris.
Vous pouvez consulter ces derniers en cliquant ici.

L'heure de la mise à jour a sonné

Primark.com prend désormais en charge les navigateurs les plus récents tels que Chrome, Firefox et Safari. Assurez-vous d'avoir téléchargé leurs dernières versions pour tirer le meilleur de Primark.com