Primark prolonge son partenariat avec CottonConnect et la Self Employed Women’s Association pour soutenir 10 000 petites exploitantes agricoles en Inde

08 mars 2016

Primark a annoncé aujourd’hui avoir prolongé de six ans le Primark Sustainable Cotton Programme, un partenariat visant à soutenir les femmes issues de communautés agricoles traditionnellement dominées par les hommes au Gujarat, en Inde, à introduire des méthodes d’agriculture durable, à améliorer les rendements du coton et à accroître leurs revenus.

Mis sur pied en collaboration avec des experts agricoles, CottonConnect et la Self Employed Women’s Association (SEWA), ce programme pilote de trois ans a formé 1 251 petites exploitantes agricoles, se traduisant par une augmentation moyenne des bénéfices de 211%1, mise à profit par bon nombre de ces femmes pour améliorer le bien-être du foyer et investir dans l’éducation de leurs enfants. Au cours des six prochaines années, 10 000 exploitantes agricoles supplémentaires participeront au programme, les premières graines de coton devant être semées par les nouvelles stagiaires en avril 2016.

C’est la première fois, à travers le Primark Sustainable Cotton Programme, que la SEWA a été sollicitée pour collaborer avec une marque occidentale et une organisation agricole spécialisée pour apporter un changement durable et viable. Au cours des cinq dernières années, un certain nombre d’études universitaires mondiales ont révélé que les programmes agricoles qui faisaient efficacement appel aux femmes pouvaient sensiblement accroître la production de coton et offrir des avantages sociétaux propices à une transformation.

Les Nations unies estiment qu’une réduction de l’inégalité entre les sexes au sein de l’agriculture à l’échelle mondiale pourrait générer des gains considérables pour le secteur agricole et pour la société. Si les femmes avaient le même accès aux ressources productives que les hommes, elles pourraient augmenter les rendements sur leurs exploitations de 20 à 30 pour cent2. Une autre étude conduite par le Global Development Institute en 2013 a révélé qu’avec des revenus supérieurs, les femmes étaient plus susceptibles que les hommes d’améliorer le bien-être du foyer et l’éducation des enfants.3.

Grâce au Primark Sustainable Cotton Programme, créé il y a trois ans, et soutenu par les équipes Commerce éthique et durabilité environnementale de Primark en Inde, les experts de la SEWA ont constaté des résultats significatifs. Dès la deuxième année, les exploitantes agricoles participant au programme ont affiché:

  • Une augmentation moyenne des bénéfices de 211%
  • Une augmentation moyenne des rendements de 12,6 %
  • Une réduction des coûts des intrants de 5%
  • Une réduction de 13,5 % de l’usage d’engrais et une réduction de 53,5 % de l’usage de pesticides, attestant de l’adoption de méthodes agricoles durables sur le plan environnemental
  • Une diminution de la consommation d’eau de 12,9 %, attestant de l’adoption de pratiques d’utilisation rationnelle de l’eau

La mise à profit des relations existantes de la SEWA avec les communautés agricoles locales a été l’une des clés du succès du programme dès le départ. Les réunions organisées dans les villages locaux ont aidé les exploitantes agricoles à garantir le soutien de leurs époux et des membres masculins de leur famille – bon nombre faisant initialement preuve de scepticisme – afin de s’assurer qu’elles soient rassurées et confiantes dans leur décision d’entamer la formation.

Alison Ward, CEO da CottonConnect, disse: "Alcançar a igualdade entre os sexos e a emancipação das mulheres é um dos Objetivos de Desenvolvimento Sustentável da ONU, mas nenhum Governo, ONG, instituição de solidariedade, empresa ou marca pode concretizar por si só a mudança positiva. Ao trabalhar com a equipa da Primark e a Self Employed Women’s Association, fomos capazes de desenvolver um programa único que aborda alguns dos desafios na consecução da igualdade entre os sexos nas comunidades agrícolas.

Nous avons constaté que les femmes n’assistaient pas aux séances de formation mixtes4 qui étaient dispensées, et les connaissances que ce Programme a apporté à ces femmes contribueront par conséquent à bâtir une vie meilleure pour elles et leurs familles à l’avenir. Il est également merveilleux de voir à quel point leurs maris sont fiers de leur travail. »

Paul Lister, Responsable de l’équipe Commerce éthique de Primark, a déclaré : « Primark déploie de nombreux efforts depuis ces dix dernières années pour s’assurer que les droits des travailleurs au sein de notre chaîne d’approvisionnement mondiale soient respectés, et que le quotidien des personnes travaillant au sein de l’industrie du prêt-à-porter sur les marchés émergents change au fur et à mesure que l’industrialisation offre de nouveaux emplois et débouchés.

Le Primark Sustainable Cotton Programme est né du désir de développer un projet capable d’améliorer la production cotonnière durable et d’apporter un changement significatif pour les producteurs de coton. Nous estimons que ce partenariat est la clé du changement au sein de pays en voie de développement comme l’Inde, et c’est la raison pour laquelle nous avons contacté la Self Employed Women’s Association et l’avons mise en relation avec des experts en agriculture durable, CottonConnect. Les résultats ont dépassé toutes nos attentes et je suis ravi de pouvoir offrir cette opportunité à 10 000 exploitantes agricoles supplémentaires sur les six prochaines années. »

Reema Nanavaty, Directrice de la Self Employed Women’s Association, a déclaré : « Offrir aux femmes un accès à un emploi à plein temps est l’un des meilleurs moyens d’encourager le changement sociétal et économique. C’est la raison pour laquelle nous collaborons avec des communautés à travers l’Inde dans cette optique.

En nous associant à Primark et CottonConnect, nous avons pu voir l’étendue des possibilités. Nous avons vu des femmes réinvestir leurs revenus supplémentaires dans leurs familles – que ce soit pour envoyer leurs enfants à l’école, pour améliorer leurs conditions de vie ou pour acheter et cuisiner des aliments plus nutritifs. Grâce à ce programme, nous avons pu changer de manière significative le quotidien de ces personnes et nous espérons offrir cette opportunité à encore plus de femmes au cours des six prochaines années. »


1 Données extraites des registres de production recueillies par CottonConnect et la SEWA et comparées à un groupe de 50 exploitants agricoles témoins représentatifs de l’ensemble de l’industrie cotonnière au Gujarat.

2 Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), « Hommes et femmes dans l’agriculture : réduire les inégalités 2011 ».

3 Professeur Barrientos, Professeur Pauvreté et justice sociale au Global Development Institute, « Capturing the Gains » (Réalisation des gains), février 2013.

4 En moyenne, les femmes représentent seulement 7 % des participants aux séances de formation mixtes.


Notes à l’attention de la rédaction

À propos de Primark
Créée à Dublin en 1969, Primark compte aujourd’hui 299 magasins à travers le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Europe et les États-Unis.

Comme la plupart des autres enseignes de mode, les vêtements Primark sont fabriqués dans des pays comme le Bangladesh, l’Inde, le Pakistan et la Chine. Primark a mis en place un code de conduite rigoureux pour s’assurer que les usines avec lesquelles l’entreprise travaille respectent les droits des travailleurs. L’équipe Commerce éthique de Primark compte plus de 60 collaborateurs qui veillent au respect de ces règles dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement de Primark. Ainsi, Primark réalise plus de 2 000 audits chaque année pour garantir le respect des droits des travailleurs, et est membre de l’Ethical Trading Initiative depuis 2006. En 2011, Primark a également atteint le plus haut niveau de leadership de l’ETI aux côtés de Marks & Spencer et Gap.

Primark collabore également avec des partenaires locaux sur des programmes et initiatives visant à aider les personnes qui fabriquent ses produits. Par exemple, Primark travaille avec Business for Social Responsibility sur le programme HERHealth, qui fournit des soins et des formations en matière de santé aux femmes dans les pays en voie de développement. Dans le cadre de ce programme, un groupe de femmes travaillant dans chacune des usines est sélectionné en tant que Peer Health Educators. Ces femmes participent ainsi à des formations durant leurs heures de travail, ce qui leur permet ensuite de partager leur savoir autour d’elles. Le DFID travaille actuellement avec les deux organisations à la formation d’infirmières dans des usines au Bangladesh pour étendre l’impact de ce projet. Grâce à HERHealth, ce sont plus de 800 éducatrices qui ont été formées rien qu’au Bangladesh, en Chine, en Inde et en Birmanie, permettant ainsi de toucher plus de 19 000 femmes travaillant dans les usines.

À propos de CottonConnect

Créée en 2009, CottonConnect a pour vocation de fournir une approche axée sur le marché, qui offre des opportunités aux détaillants et marques ainsi qu’aux exploitants agricoles, visant, dans un même temps, à étendre les opportunités économiques, réduire la pauvreté et protéger l’environnement. Pour obtenir tout complément d’information, rendez-vous sur www.cottonconnect.org.

À propos de la Self Employed Women’s Association (SEWA)

La SEWA est un syndicat fondé en 1972 pour les travailleuses indépendantes gagnant leur vie grâce à leur propre travail ou petite entreprise. Pour obtenir tout complément d’information, rendez-vous sur www.sewa.org.

  • Vous avez atteint le nombre maximum de  favoris autorisé. Veuillez vous connecter pour en ajouter davantage

Super !

Un premier article a été ajouté à vos Favoris.
Vous pouvez consulter ces derniers en cliquant ici.

L'heure de la mise à jour a sonné

Primark.com prend désormais en charge les navigateurs les plus récents tels que Chrome, Firefox et Safari. Assurez-vous d'avoir téléchargé leurs dernières versions pour tirer le meilleur de Primark.com