Réponse au rapport publié par SOMO / ICN

28 octobre 2014

Déclaration de Primark Stores

Primark partage les inquiétudes exprimées par SOMO et ICN quant aux conditions de travail et d’emploi qui prévalent dans l’industrie des filatures de coton du Sud de l’Inde.  Contrairement à ce qui est indiqué dans le rapport et contrairement aux déclarations mensongères publiées sur le site Internet de Sulochana, Primark ne s’approvisionne pas auprès de la filature de Sulochana. Les usines auxquelles Primark sous-traite la fabrication de vêtements s’approvisionnent auprès d’une seule des filatures mentionnées dans le rapport, à savoir la filature Spinntex de Jeyavishnu. Or, la société note que les conditions de travail et d’emploi relevées dans cet établissement sont généralement meilleures que celles observées dans les autres filatures examinées dans le rapport. Au demeurant, Primark convient qu’il existe dans cette filature des problèmes qui doivent impérativement être résolus et s’engage à continuer de collaborer avec cet établissement à cette fin.

« Primark partage les inquiétudes exprimées par SOMO et ICN quant aux conditions de travail et d’emploi qui prévalent dans l’industrie des filatures de coton du Sud de l’Inde. Notre société se félicite de la publication du  rapport et salue l’appel à la mobilisation qui y est lancé.

En effet, Primark collabore depuis un certain temps déjà avec l’industrie et les ONG afin de s’attaquer aux problèmes relatifs aux conditions constatées dans cette région. La tâche est d’autant plus compliquée que les détaillants entretiennent rarement des liens directs avec les filatures, lesquelles approvisionnent en général des fabricants de vêtements qui, à leur tour, fournissent leurs produits aux enseignes de distribution. Compte tenu du caractère indirect de cette relation, les enseignes de distribution n’ont parfois qu’une influence très réduite sur les filatures de coton.

Les usines auxquelles notre société sous-traite la fabrication de vêtements ne s’approvisionnent qu’auprès de l’une des filatures mentionnées dans le rapport, à savoir la filature de Jeyavishnu. Or, notre société note que les conditions de travail et d’emploi relevées dans cet établissement sont généralement meilleures que celles observées dans les autres filatures examinées dans le rapport. Au demeurant, Primark convient qu’il existe dans cette filature des problèmes qui doivent impérativement être résolus et s’engage à collaborer avec cet établissement à cette fin. Primark reconnaît qu’il lui incombe de s’attaquer aux problèmes de sa chaîne d’approvisionnement, quel que soit le maillon où ils surviennent.

En 2012, Primark avait lancé à Jeyavishnu un programme visant à améliorer la santé des femmes, un  problème crucial. Or, il semblerait d’après les ouvrières que cette initiative ait déjà commencé à porter ses fruits. Notre société a également visité la filature de Jeyavishnu par l’entremise de son équipe de contrôleurs spécialisés. Ces inspections sont amenées à se poursuivre et serviront de point de départ pour nos travaux futurs. Notre société compte mettre en place dès que possible son programme Fair Hiring, Fair Labour au sein de cette filature afin d’y poursuivre le processus d’amélioration des conditions de travail et d’emploi.

Le programme Fair Hiring, Fair Labour avait été lancé en 2012 par Primark en association avec Verite, une ONG internationale membre de Alliance to End Slavery & Trafficking. Visant à mettre en place un système de gestion et des mécanismes de contrôle interne, ce programme apporte des outils et conseils pratiques en matière de recrutement et d’embauche, de sélection des courtiers et agents de recrutement, de gestion sur site ainsi que de gestion des centres d’hébergement. Les outils tenaient compte des vastes travaux entrepris jusque là par Verite sur ces points, dont l’initiative Help Wanted relative aux pratiques à l’embauche pour les travailleurs migrants, ainsi que les Verite-Manpower Ethical Broker Standards. Le programme contenait des lignes directrices émises par les parties prenantes afin de s’assurer de sa pertinence dans le contexte et la culture locaux.

De manière plus générale, notre société continuera à collaborer avec l’industrie et les ONG afin d’améliorer les conditions qui prévalent dans toute l’industrie textile de la région. »

Notes aux responsables de la rédaction

  1. Contrairement à ce qui est indiqué dans le rapport et contrairement aux déclarations mensongères publiées sur les sites Internet de Sulochana ainsi que d’Ennem Clothings, un fabricant de vêtements de Sulochana, Primark ne s’approvisionne pas auprès de la filature de Sulochana. Les avocats de Primark ont exigé de ces sites Internet qu’ils suppriment immédiatement les allégations revendiquant le statut de fournisseur de Primark.
  2. Primark est membre du groupe multipartite de Tamil Nadu mis en place par l’Ethical Trading Initiative et dont le but est de mettre en place un plan d’action afin d’améliorer les conditions de travail dans le secteur textile de la région, y compris dans les filatures. Primark siège au comité directeur de ce groupe. À travers cette initiative sectorielle, Primark a en particulier cherché à créer des programmes visant à résoudre les préoccupations des jeunes femmes travaillant dans ce secteur d’activité.
  3. En 2012, Primark a lancé dans la filature de Jeyavishnu son initiative HER (Health Enables Returns) visant à favoriser la santé des femmes. Pour de plus amples détails à ce sujet, consultez  http://www.primark.com/fr/notre-ethique/communities/health-and-wellbeing.
  4. Primark compte mettre en place son programme Fair Hiring, Fair Labour à Jeyavishnu. Conçu en association avec Verite, ce programme se propose d’améliorer les pratiques en matière de recrutement et d’embauche, d’utilisation des courtiers et agents de recrutement, de gestion sur site ainsi que de gestion des centres d’hébergement.
  5. Dans le cadre de ses travaux concernant le Sud de l’Inde, Primark étudiera également les améliorations possibles des mécanismes de règlement des griefs et cherchera à élargir la portée du programme Fair Hiring, Fair Labour.
  6. Notre société est également membre d’un forum rassemblant les parties prenantes locales  et baptisé The Tirupur Stakeholders Forum, lequel rassemble des détaillants, ONG et syndicats, ainsi qu’une association professionnelle représentant les fabricants de la région. Primark soutient l’œuvre du forum dont l’ambition est d’aider les parties prenantes locales à identifier des solutions efficaces et à les mettre en place.
  • Vous avez atteint le nombre maximum de  favoris autorisé. Veuillez vous connecter pour en ajouter davantage

Super !

Un premier article a été ajouté à vos Favoris.
Vous pouvez consulter ces derniers en cliquant ici.

L'heure de la mise à jour a sonné

Primark.com prend désormais en charge les navigateurs les plus récents tels que Chrome, Firefox et Safari. Assurez-vous d'avoir téléchargé leurs dernières versions pour tirer le meilleur de Primark.com