Primark dévoile ses premiers produits fabriqués avec du coton issu de son Sustainable Cotton Programme

09 Aout 2017

Primark annonce le lancement de ses premiers produits en coton durable – des pyjamas pour femme - fabriqués à partir de coton acheté directement auprès des femmes agricultrices membres du Sustainable Cotton Programme. La collection de seize pyjamas féminins sera disponible dans l’ensemble des magasins puisque d’un rayon permanent est désormais consacré au coton durable. Les pyjamas pour femme faisant parti des meilleures ventes chez Primark, cette étape représente une avancée significative dans le projet à long-terme de la marque d’utiliser un coton durable dans l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement.

Depuis 2013, Primark est associé avec les experts agricoles de CottonConnect et la Self-Employed Women’s Association (SEWA), dans la formation des agricultrices à la culture d’un coton durable en Inde, un pays fournisseur clé pour Primark. Primark a lancé ce programme avec l’ambition d’intégrer le coton durable dans la fabrication de ses produits. Après avoir testé l’utilisation de ce coton dans sa chaîne d’approvisionnement indienne, Primark est maintenant en mesure d’utiliser du coton durable dans l’une de ses collections les plus vendues.

Les pyjamas de la collection seront disponibles au prix de 7 €,- le même prix qu’un pyjama en coton ordinaire - car la marque respecte son engagement d’offrir une mode incroyable à des prix incroyables. L’ensemble des pyjamas seront clairement labélisés pour permettre aux clients d’identifier facilement les vêtements fabriqués avec du coton durable.

Jusqu’à maintenant, plus de 6 000 agricultrices ont bénéficié d’une formation grâce au Sustainable Cotton Programme de Primark. Le programme forme les femmes ayant des exploitations de coton à des méthodes de cultures durables afin de réduire l’impact sur leur environnement local et d’améliorer leur niveau de vie grâce à une augmentation de revenus. Les agricultrices sont ainsi formées aux techniques de culture les plus appropriées à leur terrain : la sélection des graines, le semi, l’analyse de la terre, la gestion de l’eau, la bonne utilisation des pesticides et des insectes, la récolte, la qualité des fibres, le calibrage et le stockage de la récolte de coton.

Les résultats de la première promotion d’agricultrices (1 251 femmes de 2013 à 2016) démontrent que l’investissement auprès des femmes propriétaires de petites exploitations de coton en Inde génère des retombées positives pour elles, leur famille et les communautés locales impliquées. Les femmes participants au programme ont constaté une augmentation de leur rendement, grâce à la réduction des quantités d’eau et de produits chimiques utilisés, et ont bénéficié d’une augmentation de leur revenu de plus de 200 % en moyenne.

Katharine Stewart, Ethical Trade and Environmental Sustainability Director chez Primark, déclare: « Notre ambition à long terme est que tout le coton que nous utilisons soit issu d’une agriculture durable. Pour nous, le coton durable signifie une réduction de l’impact environnemental généré par sa production et l’amélioration du niveau de vie des fermiers, tout en continuant à offrir le meilleur rapport qualité prix à nos clients ».

« Des efforts communs ont été fait dans de nombreux pays, dont l’Inde, pour améliorer les conditions de vie des agriculteurs. Comme les autres détaillants de mode, nous comptons sur les producteurs de cotons indiens pour produire la matière première la plus importante de nos fournisseurs. Mais, considérant la quantité importante de coton cultivé dans de petites exploitations, il peut être difficile d’obtenir le volume nécessaire pour notre chaîne d’approvisionnement. Nous souhaitions en apprendre plus sur la production du coton durable et avons délibérément choisit une région clé pour nos fournisseurs. Grâce à notre partenariat avec CottonConnect et SEWA , nous avons pu engendrer de profonds changements dans la vie des agricultrices, de leur famille et des communautés locales. Savoir que ce coton est issu d’une agriculture durable - car nous pouvons le tracer tout au long de notre chaîne d’approvisionnement - est particulièrement gratifiant pour nous. Ce n’est qu’une étape dans l’accomplissement de notre ambition à long terme, mais une étape importante ».

Andrew Reaney, Trading Director chez Primark, se réjouit : « C’est un moment réellement excitant pour l’ensemble des collaborateurs Primark. Nos pyjamas font partis de nos meilleures ventes. Nous avons choisi notre collection clé car nous sommes totalement investis dans l’intégration du coton durable dans nos magasins ».

« Nous sommes convaincus que nos clients ne doivent pas payer plus pour un coton durable. A partir de cette semaine, ils découvriront une sélection en magasin, au prix incroyable qu’ils connaissent et apprécient. Nous allons étendre cette sélection dans les prochains mois. »

A propos du Sustainable Cotton Programme Primark

L’Inde est un pays fournisseur clé pour le coton utilisé dans les vêtements Primark. Il provient souvent de petites exploitations dans lesquelles les femmes tiennent un rôle central. Les chiffres du Centre du commerce international montrent que les femmes participent à 70 % à la plantation du coton et à 90 % dans la cueillette à la main 1 En Inde, comme dans d’autres pays, les connaissances sur les dernières techniques de cultures respectueuses de l’environnement sont limitées. Le rôle des femmes en particulier est sous-estimé et peu reconnu. Elles ont généralement peu ou pas d’accès aux formations institutionnelles.

Les agricultrices participants au programme ont obtenu des résultats significatifs. Au cours de la troisième année du programme, elles ont ainsi constaté :

  • Une augmentation de leur profit de 247 % en moyenne,
  • Une baisse des coûts de production de 19,2 % (en réduisant par exemple l’usage des pesticides chimiques et des fertilisants, en achetant collectivement les graines avec d’autres agriculteurs, et en réduisant les coûts de main d’œuvre supplémentaires),
  • Une réduction de l’utilisation de fertilisants chimiques à hauteur de 40 % et à hauteur de 44 % pour les pesticides chimiques, indiquant que les méthodes d’agriculture durable sont en cours d’adoption,
  • 10 % d’eau utilisée en moins, révélant que les bonnes pratiques d’utilisation de l’eau sont également en cours d’adoption

En 2016, le programme a été étendu à 6 ans et 10 000 femmes supplémentaires seront formées. Au total, plus de 6 000 agricultrices ont bénéficié ou bénéficient actuellement d’une formation dans le cadre du programme.

###


1 Women in Cotton: Results of a Global Survey, Technical Paper 2011 disponible sur: http://www.intracen.org/uploadedFiles/intracenorg/Content/Exporters/Sectors/Food_and_agri_business/Cotton/AssetPDF/Women%20in%20cotton%20-%209%2011%2011%20FINAL.pdf


Notes aux media

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter :
primark@teneobluerubicon.com / 020 7260 2700

A propos de Primark

Le premier magasin Primark a ouvert en 1969 à Dublin. L’enseigne en compte aujourd’hui plus de 340 au Royaume-Uni, en Irlande, en Europe et aux Etats-Unis. Comme pour la pluspart des autres enseignes de mode, les vêtements Primark sont fabriqués dans les pays tels que le Bengladesh, l’Inde, le Pakistan et la Chine. Primark a un Code de Conduite strict, mis en place pour s’assurer que les fournisseurs respectent les droits des travailleurs. L’équipe de commerce équitable de Primark, constituée de plus de 90 collaborateurs, veille au respect des normes Primark tout au long de la chaîne d’approvisionnement. En plus des 3 000 audits réalisés tous les ans pour vérifier que les ouvriers sont correctement traités, Primark a rejoint l’Ethical Trading Initiative en 2006. Au sein de cette organisation, l’enseigne a obtenu le statut de ‘Leader’ en 2011, rejoignant le top 5% des marques.

Primark collabore également avec des partenaires locaux à la mise en œuvre de programmes et d’initiatives visant à soutenir les personnes impliquées dans la fabrication de ses produits. Par exemple, Primark collabore avec Business for Social Responsibility dans le cadre du programme HERHealth, conçu pour apporter des soins et des formations aux soins aux femmes des pays en développement. Dans chacune des usines, ce programme forme, sur leur temps de travail, des groupes de femmes sélectionnées afin qu’elles puissent ensuite éduquer leurs pairs, leurs collègues et leur entourage (Peer Health Educator). Pour étendre l’impact de ce projet, le DFID (Department for International Development) travaille actuellement avec deux organismes à la formation d’infirmières dans des usines au Bengladesh. Grâce à HERHealth, ce sont plus de 1 000 femmes qui ont été formées au Bengladesh, en Chine, en Inde et en Birmanie, touchant ainsi indirectement 24 000 ouvrières.

A propos de CottonConnect

CottonConnect a été créé en 2009 afin d’offrir aux détaillants et aux marques, aussi bien qu’aux agriculteurs, une approche axée sur le marché leur permettant un développement économique, tout en réduisant la pauvreté et en protégeant l’environnement. Pour plus d’information www.cottonconnect.org.

A propos de Self-Employed Women’s Association (SEWA)

SEWA est un syndicat professionnel, enregistré en 1972, pour les femmes travailleuses indépendantes qui gagnent leur vie grâce à leur propre travail ou leur petite entreprise. Pour plus d’information : www.sewa.org.

Super !

Un premier article a été ajouté à vos Favoris.
Vous pouvez consulter ces derniers en cliquant ici.

L'heure de la mise à jour a sonné

Primark.com prend désormais en charge les navigateurs les plus récents tels que Chrome, Firefox et Safari. Assurez-vous d'avoir téléchargé leurs dernières versions pour tirer le meilleur de Primark.com